SFR - Société Française des Roses Revue Les Amis des Roses
Accueil > Revue > Supplément du printemps

Les Amis des Roses - Supplément du printemps 2021 - Sommaire


Depuis le printemps 2010, nous publions un numéro au printemps. Nouveau concept plus technique, scientifique et historique au service des roses modernes.

Vous retrouverez ci-dessous le sommaire du supplément du printemps - Printemps 2021.

Le sommaire du dernier numéro est accessible dans la rubrique Revue Les Amis des Roses > Les Amis des Roses.
Le sommaire des numéros précédents se trouve dans la rubrique Archives > Les Amis des roses.

Si un numéro vous intéresse et que vous souhaitez le recevoir, n’hésitez pas à télécharger notre bon de commande.



Revue Les Amis des Roses - Printemps 2021

Au sommaire par Danielle Leclaire


Chers amis des Roses,
L’éditorial du Président Maurice Jay
Dans la page de garde retrouvons notre Président… Bien évidemment, toujours avec la vigilance qui est de mise dans la période si particulière que nous vivons. Mais aussi, pour valoriser la continuité des activités au sein de la Société Française des Roses. Oui, malgré les difficultés inhérentes, il faut le souligner, les uns et les autres, les membres actifs de notre association, les jardiniers du Parc de la Tête d’Or, les rédacteurs de la Revue, les membres du jury permanent, toutes ces personnes ont apporté « leur pierre ». Ce qui a permis le fonctionnement de notre Société, toujours au service du monde la rose.
  • La proclamation officielle des résultats du Concours des roses nouvelles 2021 s’est déroulée au Parc de la Tête d’Or en présence de nos autorités de tutelle : ville de Lyon représentée par M. Husson, adjoint délégué à la Biodiversité et Espaces verts et Direction des Espaces verts représentée par M. Magalon, directeur. Le Président Maurice Jay a souligné l’investissement généreux des membres du jury permanent et des étudiants BTS du Lycée Horticole de Dardilly.
  • Jardin des roses botaniques de St Clair (Caluire et Cuire) : La collection est presque définitivement en place. C’est une excellente représentation de la biodiversité sauvage du rosier et des tout premiers cultivars très directement issus de ces riches patrimoines génétiques. Les fiches documentaires de cette collection sont bien avancées et les formules numérisées et digitalisées seront accessibles dès la fin de l’année.
  • Merci à Philippe et Alexandre. La mallette a ouvert ses premières pages.

Quels liens entre Covid et Roses ? - p. 1 à 3
Bonne question. Daniel Boulens, administrateur de la Société Française des Roses et ancien directeur du Service des Espaces Verts de la Ville de Lyon nous livre son cheminement de pensée durant cette pandémie. Vous y retrouverez vos doutes, vos joies, vos idées, mais surtout l’opportunité de nous pencher sur nos modes de consommation et redonner du sens à nos existences. Avec en ligne de mire, la belle histoire du rosier ‘Zepeti’.

Les écrits de Claude Denninger sont toujours attendus - p. 1 à 3
Revue après revue, il nous familiarise avec nos amies les roses. Dans notre Revue de printemps, il nous propose Des noctuelles qui aiment aussi les roses. Voilà un titre qui a de quoi nous surprendre ! On en compte 25 000 espèces dans le monde dont un millier en France. Une lecture captivante !

La caryologie du rosier - p. 8 à 17
Notre président Maurice Jay est, certes, passionné de roses, mais aussi un scientifique de talent. Partez avec lui dans une épopée familiale, hors du commun. Pour tout savoir sur l’étude du noyau cellulaire. Dans cette première partie, il nous familiarise avec les aberrations chromosomiques et la diversification des rosiers sauvages et des rosiers hybrides au travers des points suivants :
  • les chromosomes du rosier et leur niveau de similarité dans les différentes espèces,
  • les caryotypes du rosier avec leurs multiples de 7 chromosomes,
  • les mutations du rosier inscrites sur un chromosome qui se produisent lors des différentes phases de la multiplication des cellules,
  • la diversification particulière des rosiers de la section des Banksianae et les quatre variétés associées,
  • la diversification des rosiers chinois de la section des Chinenses,
  • la diversification des rosiers cultivars modernes issus de la main de l’obtenteur,
  • les transposons dus aux fameux gênes sauteurs,
  • la première mitose à un organisme vivant due à l’influence des erreurs commises lors de la multiplication des cellules,
  • ainsi que les mutations génomiques du rosier : la polyuploidie,
Le tout documenté par de nombreuses photos et quelques diagrammes. Quelle lecture passionnante !

Bonne lecture !
Puis, posez votre regard sur vos rosiers, humez leur parfum. Etre au contact de la nature est un moment de joie. Vrai, le bonheur est au fond du jardin…





SFR - Société Française des Roses - Association loi 1901 - Parc de la Tête d'Or - 69459 Lyon cedex 06 - FRANCE
Mail : infos@societefrancaisedesroses.asso.fr
© 2009 Société Française des Roses. Tous droits réservés - Liste des contributeurs
Site web par : Estium-concept